Sages Paysages

Ces Sages Paysages, je les reçois tels des baumes apaisants.  

En prenant le temps de m’attarder sur ce qui est caché dans la pénombre, juste à côté ou en dessous, derrière, en face ou dans  les parages, abandonné à des lueurs ténues, je m’imprègne peu à peu de l’atmosphère ambiante, des senteurs, de la température et des bruits. Je ne me pose pas la question de savoir si je suis au bon endroit. Je suis dans un endroit qui cherche son équilibre lié à un inexorable cycle temporel et dans cette quête d’équilibre j’essaie d’agréger mes ressentis aux images.